La mise en collection des insectes préparés

Pour plus d'informations, il convient de consulter le très bon livre de Guy COLAS : Guide de l'Entomologiste aux éditions Boubée


Après avoir préparé les insectes sur les étaloirs, et une fois ceux-ci bien secs, ils peuvent ensuite être placés dans des cartons ou boîtes entomologiques. Mais avant cela, il reste une petite étape. Un insecte préparé doit toujours avoir une ou plusieurs étiquettes qui l'accompagne, afin de connaître la date et le lieu de capture, son nom, la personne qui l'a capturé et/ou identifié, etc. Ces étiquettes sont placés sur l'épingle de l'insecte, sous son corps. La première étiquette informe sur :

  • Le lieu de capture
  • Les données de milieu, d'écologie, etc.
  • La date de capture, avec le mois en chiffre romain et l'année avec 4 chiffres.
  • La personne qui a capturé l'insecte, suivi de la mention "leg."

La seconde étiquette donne les indications sur le nom de l'espèce :

  • Le nom de l'insecte (il s'agit du nom latin).
  • Le descripteur de l'espèce, avec l'année de description (à 4 chiffres).
  • Le nom du déterminateur de l'espèce, suivi de la mention "det." et de l'année de détermination.
1 2 page suivante >
Ce site est conforme aux spécificités du World Wild Web Consortium (W3C) :

Valid CSS! Valid HTML 4.01 Transitional